Les 10 trucs à savoir avant de partir au Sri Lanka

Sri Lanka : les 10 trucs à savoir avant le départ

Après 17 jours et demi passés au (nord du) Sri Lanka, voici quelques infos pratiques, les retours d’expérience et les trucs utiles pour préparer votre voyage.

1) Où changer ou retirer de l’argent en arrivant ?

A l’aéroport, plusieurs bureaux de change vous attendent jour et nuit (4h30 du matin pour ma part), après le passage à la douane, et avant la sortie. Ils appliquent tous le même taux de change qui est censé être bon.

Des distributeurs (ATM) sont également disponibles au même endroit.
Je recommande plus particulièrement de choisir ceux de la Bank Of Ceylon car cette banque ne prend pas de commission sur les retraits. Elle dispose en outre de distributeurs dans tout le pays et accepte la Mastercard (et la Visa aussi!).

C’est bon à savoir si vous utilisez une Mastercard N26 ou équivalent. J’ai d’ailleurs testé cette carte au Sri Lanka, vous trouverez peut-être l’article utile.

2) Acheter une carte SIM ou pas ?

Vous pouvez acheter une carte SIM auprès de l’opérateur Dialog, réputé pour avoir la meilleure couverture du pays, dans le même hall que les distributeurs. Attention, il y a du monde.

Pas de panique, on en trouve aussi en ville. Personnellement, j’ai acheté une carte SIM chez Mobitel (supposé moins bon), et qui m’a suffit pendant tout le trajet pour une utilisation assez basique : quelques coups de fil, mails, Google Maps, Pick Me… C’est très pratique ! Votre passeport vous sera demandé pour l’ouverture.

Pour info, la carte SIM Mobitel coûte (mars 2019) :

  • 200 Rs pour la carte elle même (+/- 1 euro)
  • Le plus petit package de données 2 Go : 199 Rs

3) Quel adaptateur pour les prises électriques ?

La plupart des hébergements au Sri Lanka proposent des adaptateurs dans les chambres. S’il n’y en a pas, il est facile de transformer la prise 3 trous Sri lankaise pour s’adapter à nos prises puisque le trou du haut est un trou de sécurité que l’on débloque avec un simple stylo Bic. Il suffit ensuite d’insérer sa prise française dans les deux trous du bas et d’enlever le Bic. Le tour est joué.

4) Dois-je avoir un permis international pour louer un scooter au Sri Lanka ?

C’est une information que j’avais beaucoup lue en préparant le voyage. Finalement, sur place, nous avons loué des scoots à Jaffna, à Nilaveli et à Kalpitiya et personne ne nous a demandé un permis, quel qu’il soit.

5) Comment ne pas (trop) se faire arnaquer par les Tuk Tuk ou les taxis ?

Globalement, dans la rue, les Tuk Tuk gonflent les prix. Pas tous, mais beaucoup. Pour avoir une idée du prix du trajet, vous pouvez utiliser l’appli PickMe, qui est une sorte d’Uber du Tuk Yuk et du Taxi au Sri Lanka. Le service n’est pas disponible dans toutes les villes, loin s’en faut. Mais qu’importe, pour ma part je n’ai jamais commandé un Tuk Tuk avec mais j’ai souvent regardé le prix des courses avant de négocier.
Attention toutefois, je pense que le prix indiqué est un prix plancher (50Rs par kilomètre). Pour ma part, il me sert de base mais je le revois souvent à la hausse pour aller sur un juste prix… qui reste très en dessous du premier prix proposé par le chauffeur qui lui est un prix plafond.

6) Faut-il réserver ses hébergements à l’avance ?

Tout dépend si vous partez en haute saison ou pas. Si vous allez dans des lieux très touristiques ou pas. Pour ma part je suis partie en mars, en basse saison donc. Le seul hébergement réservé à l’avance était celui de la première nuit à Negombo (en plus on atterrissait à 4h30 du matin !). Pour le reste, tout a été réservé la veille pour le lendemain via Booking.  A Jaffna, nous sommes même allé directement à l’hôtel sans réservation…  ce qui nous a fait économiser à peu près 30 euros (pour 3 nuits) sur le prix Booking. On trouve d’ailleurs toute une large gamme d’hébergement au Sri Lanka, de la chambre chez l’habitant au resort.

7) Mars est-il un bon mois pour partir au Sri Lanka ?

Si comme nous, vous n’aimez pas trop les lieux très touristiques, je dirais que c’est un mois idéal.

Sur la côte Est, le temps était parfait (très chaud quand même) ainsi que la mer pour la baignade. Comme ce n’est pas encore la saison (elle commence en avril), il y a assez peu de monde et les prix des hébergements restent doux : notre chambre à 25 euros passera à 40 cet été.

Sur la côte ouest, à Kalpitiya, ce n’est pas la bonne saison pour le surf car il n’y a pas de vent. Résultat, un resort nature et une piscine rien que pour nous

8) Comment réserver les bus ou train au Sri Lanka ?

Les bus ne se réservent pas, on monte dedans et on paie à l’intérieur.

Pour les trains, pas de réservation pour les 2e et 3e classes. Les 1ères peuvent se réserver à la gare quelques jours à l’avance ou le jour même s’il reste de la place.

Pour connaitre :

9) Des cadeaux à Negombo ?

Si comme nous vous repartez de Negombo, vous trouverez quelques boutiques pour amener des cadeaux et autres souvenirs en centre-ville, autour de Main Street.

On trouve du thé local dans les pharmacies (et oui !) et dans les petits supermarchés. Nous avons retrouvé quelques souvenirs identiques à l’aéroport mais 3 à 4 fois plus cher.

10) Où trouver des informations pour préparer mon voyage au Sri Lanka ?

Voici quelques blogs que j’ai particulièrement aimés et dont les conseils m’ont aidée à préparer mon voyage et faire des choix :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *