33h33| Voyages et photos - Christine Pastor |
Jeju

Corée du sud : Jeju, l’île mandarine

Carnet de voyage et bonnes adresses à Jeju, l’île subtropicale tout au sud du pays.

« Quelle est la toute première image que vous avez eue de Jeju en arrivant ? ».
La question du chauffeur de taxi, sur la route du retour entre Seogwipo et Jeju-Do, nous oblige à revenir quelques jours en arrière et nous remémorer notre première impression. Aussitôt, la première image qui vient est celle de son volcan qui dépasse des nuages.

L’île, surnommée la Hawaï de Corée du Sud, est située tout au sud du pays, à 85 kms des côtes. Subtropicale, la vie à Jeju s’organise autour du volcan endormi Halla et des plages.

C’est à Seogwipo, la seconde plus grande ville située sur la partie la plus méridionale de l’île que nous passerons 4 jours parfumés à la mandarine, à découvrir la nature, les cascades, les plages, les temples, le marché…

Avec Seoul, Jeju est le deuxième endroit de Corée du Sud où l’on retournerait avec plaisir.

Jeju : bonnes adresses et infos pratiques

TRANSPORT :

Aller : départ Daegu vers Jeju par Asiana Airlines. Durée du vol : 1h – 76 000 KRW (soit 61 euros le trajet).

Retour : départ Jeju, arrivée à Séoul (Gimpo) avec EastarJet. Durée : 1h05. 88 000 KRW (70e le trajet).

Trajet de l’aéroport de Jeju à Seogwipo avec le bus limousine 600. Durée 1 heure 20 environ jusqu’à Seogwipo (arrêt Seogwipo Port) à une centaine de mètres de l’hôtel. Environ 5 500 KRW par personne.

HOTEL :

My Motel. Neuf, belle vue sur la mer, déco moyenne, Wifi dans la chambre, bon rapport qualité prix par rapport à ce que l’on a pu visiter. Voir sur la carte

RESTAURANT :

Notre cantine à Seogwipo. Un couple adorable, un patron qui parle très peu anglais et qui va se démener pour se faire comprendre et nous servir un plat différent tous les soirs. En descendant de l’hôtel vers le port. Tourner à gauche au supermarché CU. Le restaurant est presque en face de l’hôtel Pine Hill, sur Budu-ro. L’intérieur est tout en bois, style chalet. On a adoré.

VISITES :

L’estuaire de Soesokhang et la plage de sable volcanique : un lieu sympa, où on peut faire du kayak, à 10 minutes de Seogwipo en bus.

Le temple Yakcheonsa : le bus 600 vous dépose en 20 minutes à environ 300 mètres du temple. Très beau temple dans un site magnifique qui sent bon la mandarine, bordé de palmiers et avec une vue plongeante sur la mer. On peut visiter l’intérieur et accéder aux galeries de toit et ses impressionnantes peintures et sculptures. Voir sur une carte

La plage de Jungmum : toujours par le bus 600 en une demi heure environ (arrêt Jungmum beach, près de l’hôtel Hyatt). En contournant l’hotel Hyatt par la terrasse et en longeant la mer, on débouche sur un chemin qui mène à une autre petite plage, calme, naturelle et désertique. Magnifique ! Voir sur la carte

Cheonjiyeon Falls : ce ne sont pas les plus grandes, mais elles sont juste à Seogwipo, très faciles d’accès quand on manque de temps. Un lieu prisé, mais qui conserve sa zénitude. Voir sur la carte


Jeju en photos :

Partage si tu aimes :
Pinterest
Facebook
Twitter
Instagram
RSS
Follow by Email

Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *